La BOURGOGNE (4 jours)

Date / Heure
Date(s) - 27/09/2018 - 30/09/2018
Toute la journée

Catégories

Au programme :

JOUR 1: Jeudi 27 septembre 2018: Dijon – Lux
06h00: Départ de Hannut
Arrêt pour le petit déjeuner (libre) à Arlon
12h30 à 14h15: Déjeuner à Dijon
Dijon est une ville verte, avec les cours de ses hôtels particuliers, avec ses parcs et jardins et le port du Canal de Bourgogne par lequel on peut gagner la campagne en bateau-promenade et retrouver tout le calme et la douceur des paysages bourguignons. Dijon est la porte d’entrée du prestigieux vignoble de la Côte de Nuits qui possède la presque totalité des Grands Crus rouges de Bourgogne.
14h30 à 16h15: Visite guidée de la ville:
Laissez-vous séduire par «la ville aux 100 clochers» qui déroule ses charmes les plus intimes pour qui saura observer ses façades et ses toits aux multiples couleurs. Le centre ville est une mosaïque de trésors architecturaux d’inspirations très diverses: le Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne (dominé par la tour Philippe le Bon) et d’innombrables maisons antérieures au 19ème siècle remarquablement mises en valeur au coeur de la ville. En parcourant les rues pavées, prenez le temps de contempler les nombreux hôtels particuliers avec leurs toits de tuiles vernissées et leurs jardins, pointez  les yeux vers le ciel pour admirer la perspective des plus belles églises de Dijon (Notre-Dame, Saint-Michel, … ) sans oublier la Chartreuse de Champmol (avec le célèbre Puits de Moïse du sculpteur Claus Sluter) et découvrez l’histoire d’une ville qui se réinvente sans cesse dans le respect de son passé!
16h15 à 17h30: Visite commentée du Musée de la Vie Bourguignonne:
Le Musée de la Vie Bourguignonne Perrin de Puycousin présente une collection d’ethnographie rurale (costumes, mobilier,…) et urbaine (vie quotidienne à Dijon du 18ème siècle au début du 20ème siècles). Inauguré en 1982 dans le Cloître du Monastère des Bernardines, le musée offre un parcours qui s’étend sur trois niveaux.
Dîner et logement à l’Hôtel Restaurant Les Charmilles *** à  Lux

JOUR 2: Vendredi 28 septembre 2018: Beaune
07h30 à 09h00: Petit déjeuner à l’Hôtel Restaurant les Charmilles
09h15: Départ vers Beaune
Au coeur du vignoble bourguignon, Beaune, prestigieuse cité du vin, est aussi une incomparable ville d’art. Son Hôtel-Dieu, ses musées, sa collégiale Notre-Dame, sa ceinture de remparts dont les bastions abritent les caves les plus importantes, ses jardins, ses maisons anciennes constituent un des plus beaux ensembles de Bourgogne.
10h00 à 12h00: Visite guidée de la ville:
La place de la Halle constitue le coeur de la ville. Sur la place, comme dans les rues avoisinantes, nombre de magasins de spécialités régionales (vins et alcools, confiseries, …) présentent des devantures attrayantes. L’Hôtel-Dieu, merveille de l’art burgondo-flamand, fut fondé par le chancelier de Philippe le Bon, Nicolas Rolin. La Collégiale Notre Dame, église romane, possède un choeur gothique qui abrite son ornement le plus remarquable: les tapisseries de la Vie de la Vierge, exécutées vers 1500 à Tournai. L’ancien hôtel des Ducs de Bourgogne abrite le musée du Vin de Bourgogne. L’ancienne cuverie, qui abrite une série remarquable de pressoirs de différents types, rappelle le rôle que jouait ce lieu comme centre d’exploitation des vignes ducales à la fin du Moyen-Age. Autour de ces monuments célèbres, s’étend le lacis des ruelles du vieux Beaune. Prise dans la ceinture des remparts, la masse imposante de la Porte Marie de Bourgogne abrite, depuis 2002, le Musée des Beaux-Arts. A côté de l’Hôtel de Ville, installé dans l’ancien couvent des Ursulines (17ème s.), on trouve le musée Marey ainsi que, un peu plus loin, l’hospice de la Charité (17ème et 18ème siècles).
12h30 à 14h30: Déjeuner à Beaune
14h45 à 15h45: Visite guidée du Musée de l’Hôtel-Dieu (Hosptces de Beaune):
C’est en 1443 que le Chancelier du Duc de Bourgogne Nicolas Rolin et son épouse Guigone de Salins fondèrent cet hôpital afin de venir en aide aux malades et aux indigents suite à la guerre de cent ans. Il vous faudra passer sous le porche pour découvrir la cour d’honneur aux toits de tuiles vernissées, la grande salle des pôvres, la salle des malades au décor somptueux s’achevant sur une chapelle gothique flamboyant, la pharmacie occupant deux pièces contiguës qui présente ses étains anciens et toute sa collection de pots de faïence de Nevers, la cuisine avec sa cheminée gothique garnie de tous les ustensiles.  La visite de l’Hôtel-Dieu prendra fin devant le polyptyque du Jugement Dernier de Roger Van der Weyden. La scène à laquelle le retable doit son nom se déploie sur les neuf panneaux intérieurs, flamboyants de couleurs, en deux registres ordonnés autour de la pesée des âmes. Depuis 1971, suite à la construction d’un hôpital moderne, l’Hôtel-Dieu est un musée qui reçoit plus de 400.000 visiteurs par an. C’est une formidable vitrine de la vie au moyen-âge dont la splendeur architecturale, restée intacte depuis le 15ème siècle, n’a d’égale que l’éthique très actuelle de l’institution, qui n’a jamais dérogé à sa mission initiale, celle de secourir et soulager la personne démunie en proie à la solitude ou à la maladie. De la même façon, le domaine viticole génère une activité importante. Plus de cinq siècles de donations ont permis aux Hospices de gérer une surface de 58 hectares de Grands Crus et de Premiers Crus. Depuis 1859, chaque année, le vin est vendu aux enchères publiques le troisième dimanche de novembre. C’est la plus grande vente de charité au monde qui constitue, chaque année, un événement de portée internationale.
16h00 à 17h00: Visite commentée de Beaune en Visiotrain:
Derrière le cercle de ses remparts, Beaune reste une ville secrète qu’il faut parcourir pour en découvrir tout le charme: des ruelles bordées de maisons anciennes, des hôtels Renaissance aux façades ouvragées, des caves, la Collégiale Notre Dame, le Beffroi de Philippe le Hardi, la statue de Gaspard Monge, la statue d’Etienne Jules Marey, le Square des Lions, la Montagne de Beaune, le Pont des Oies, la Maison du Colombier, …
Dîner et logement à l’Hôtel Restaurant Les Charmilles *** à  Lux

JOUR 3: Samedi 29 septembre 2018:
07h30 à 09h00: Petit déjeuner à l’Hôtel Restaurant les Charmilles
09h30: Départ vers Chalon-sur-Saône
Chalon-sur-Saône, centre portuaire, industriel et commercial d’une grande activité est la deuxième ville de Bourgogne. Chalon-sur-Saône est aussi la capitale économique d’une riche zone de culture et d’élevage, au coeur d’un vignoble dont certains crus sont dignes de leurs grands voisins. Ses foires sont très suivies et les fêtes du carnaval attirent une foule considérable. Le quartier Saint-Vincent, autour de la cathédrale, est le cœur historique de Chalon-sur-Saône: la rue et la place Saint-Vincent ont largement conservé un aspect médiéval avec leurs maisons à colombages. La cathédrale Saint-Vincent associe toutes les variantes des styles roman et gothique du 11ème au 15ème siècle. Le petit cloître du Moyen Age finissant est un havre de paix en pleine ville tandis que les hautes tours néogothiques de l’édifice dominent les marchés hebdomadaires et servent de coulisse pittoresque, chaque troisième week-end de juillet, pour quelques troupes de baladins, lors du festival «Chalon dans la Rue». L’église Saint-Pierre, construite entre 1698 et 1713 dans un style italien, présente une façade imposante (refaite au 19ème siècle. Riche de ses musées (le musée Denon voué aux Beaux-Arts et à l’archéologie et le Musée Niepce), enchanteresse par ses espaces verts (comme l’immense roseraie Saint-Nicolas qui compte quelque 25.000 plants) et par ses perspectives tantôt intimes, tantôt grandioses, Chalon-sur-Saône invite à plus d’une promenade.
10h00 à 12h00:Visite guidée de la ville:
Ville d’Art et d’histoire, vous découvrirez les trésors de son centre ville médiéval, ses ruelles piétonnes, ses maisons à colombages, les nombreuses tours et tourelles, les fortifications et bastions du 16ème siècle et bien sûr la magnifique cathédrale Saint Vincent. Chalon-sur-Saône a vu naître et évoluer de grands hommes, comme Nicéphore Niepce (inventeur de la photographie) ou encore Vivant Denon (premier directeur du musée du Louvre et ministre de l’Art de Napoléon). Aujourd’hui, la ville est imprégnée de leur parcours.
12h30 à 14h30: Déjeuner à Chalon-sur-Saône
14h45 à 17h00:Visite guidée de l’île Saint Laurent et de l’ancien Hôpital:
L’île Saint-Laurent est une île située sur la Saône. Elle se situe en plein centre de Chalon-sur-Saône, est entièrement construite et est reliée par trois ponts: le pont Saint-Laurent à l’ouest, le pont de la Génise à l’est et le pont Place Pierre-Soubrane au sud. L’île s’étend sur environ 520 mètres de longueur pour environ 300 mètres de largeur. Elle contient plusieurs monuments comme la Caserne d’Uxelles, le cloître de la caserne, l’ancien hôpital de Chalon-sur-Saône ou la tour du Doyenné (beffroi du 15ème siècle). Édifié le long de la Saône dès la création de l’hôpital, le bâtiment de la communauté des sœurs se distingue par son pignon flamand. Les pièces évoquent le quotidien des sœurs de Sainte-Marthe – hospitalières qui ont œuvré à l’hôpital, en charge de l’accueil des malades, du 17ème au 20ème siècle. Au 17ème et au 18ème siècles, des aménagements sont réalisés pour améliorer le quotidien des sœurs. En compagnie de votre guide, vous découvrirez la communauté des sœurs, la salle des étains (présentant la vaisselle hospitalière), le réfectoire des sœurs de 1720 (qui conserve son aménagement d’origine et notamment ses boiseries classées de style rocaille), le dôme à la croisée de quatre salles de malades et la chapelle (ornée de vitraux du 16ème  siècle qui proviennent de la première salle de malades édifiée à la Renaissance).
Dîner et logement à l’Hôtel Restaurant Les Charmilles *** à  Lux

JOUR 4: Dimanche 30 septembre 2018:
7h30 à 08h30: Petit déjeuner à l’Hôtel Restaurant les Charmilles
08h45: Départ vers Semur en Auxois
Semur-en-Auxois, capitale historique de l’Auxois en Bourgogne est une ville de près 4.500 habitants qui possède tous les charmes d’une cité médiévale avec ses tours et ses remparts, son fameux donjon, sa collégiale du 13ème siècle d’un style purement gothique. Située à l’ouest de la Côte-d’Or, au cœur de la Bourgogne, émergeant d’une boucle de l’Armançon, Semur-en-Auxois est dressée sur un plateau de granit rose.
10h00 à 12h00: Visite guidée de la ville: «Semur, médiévale»
Riche de son patrimoine et de son histoire, Semur dispose d’un secteur sauvegardé propice à la promenade. Le centre historique de Semur vous accueille pour un voyage dans le temps. Franchissez l’une des portes fortifiées (qui protégeaient autrefois la cité) pour aller flâner le long des pittoresques ruelles et des jolies places ponctuées d’hôtels particuliers (dont plusieurs sont classés monuments historiques) et de maisons à pans de bois et en encorbellement …
12h30 à 14h15: Déjeuner à Semur-en-Auxois
14h15: Départ pour Hannut
Dîner (libre) en route
22h00: Arrivée à Hannut 

LE PRIX COMPREND :

– le transport en autocar de luxe *** (les voyages aller et retour se font avec des arrêts de détente)
– le logement 3 nuits à l’Hôtel-Restaurant les Charmilles *** à LUX
– la pension complète (boissons comprises) du jour 1 (repas du midi) au jour 4 (repas du midi)
– les prestations des guides – conférenciers
– les droits d’entrée
– la promenade commentée en visiotrain à Beaune
– la taxe de séjour
– le pourboire au chauffeur
– les frais de parking

LE PRIX NE COMPREND PAS :

– le repas du soir du jour 4
– les dépenses personnelles

En collaboration avec
RADIO STEPHANIE

Pour assurer le départ, un nombre minimum de 20 participants est requis.

Heure et lieu de départ

Départ Hannut : 06h00

Choix du lieu de départ

Réservation

Veuillez mentionner les noms, prénoms et dates de naissance des voyageurs dans les commentaires de votre réservation

Les réservations sont closes pour cet événement.